Comment bien dormir au quotidien ?

Selon les statistiques, 20 % des Français seraient touchés par l’insomnie. Il s’agit d’un trouble du sommeil généralement provoqué par le stress, la consommation abusive d’excitants ou encore une mauvaise hygiène de vie. Découvrons comment mieux dormir et améliorer notre santé.

Un mauvais sommeil a de lourdes conséquences sur votre santé

Le stress, l’anxiété, le café, une literie de mauvaise qualité ou encore un environnement inadapté peuvent vous empêcher de dormir correctement. Les études ont également montré que les personnes ayant vécu un choc émotionnel sont plus sensibles à l’insomnie. S’ils sont considérés comme des troubles bénins, sachez que les mauvaises nuits peuvent avoir de lourdes conséquences sur votre bien-être à long terme : courbatures, perte de concentration, fatigue, somnolence, perte de mémoire, perte de productivité et bien d’autres encore. De mauvaises journées en perspective, et une baisse d’énergie dans vos activités.

Heureusement, ce genre de problèmes n’est pas sans solution ! Il suffit souvent d’adopter de bonnes habitudes au quotidien pour pouvoir s’en sortir sereinement. Comment bien dormir au quotidien ? On vous donne les réponses !

10 conseils pour mieux dormir la nuit

L’insomnie est un trouble assez courant chez les adultes et certains enfants. Pour y remédier, il existe quelques astuces totalement naturelles à appliquer dans la vie de tous les jours. En voici 10 qui devraient bien vous aider.

Diner léger

Lorsque vous vous apprêtez à dormir, il est important que votre estomac soit au repos ou du moins qu’il ne travaille pas trop. C’est pourquoi le soir, vous devez consommer des aliments faciles à digérer afin de minimiser le travail de votre appareil digestif et faciliter la bonne digestion. Toutefois, évitez de dormir l’estomac vide, puisque cela augmente les risques de fragmentation du sommeil et de réveil précoce. L’idéal est de trouver l’équilibre entre un repas léger et fournissant assez d’énergie pour la nuit et un dîner trop copieux. Pourquoi pas une bonne soupe de légumes verts ?

Eviter le thé & le café en soirée

Il est également déconseillé de boire du café ou encore du thé avant d’aller dormir. Cela augmente les chances de souffrir d’une insomnie. Si vous avez tendance à boire ce genre de boisson dans un but de vous détendre en fin de soirée, sachez qu’il s’agit d’une très mauvaise idée. Si vous tenez absolument à prendre une boisson chaude à base de théine, faites-le au moins 4 heures avant l’heure du coucher pour pouvoir profiter d’une nuit réparatrice. Vous pouvez en revanche abuser sans souci des infusions à base de Verveine ou de Camomille qui sont calmantes et ne possèdent pas de théine.

Faire du sport… mais pas le soir

Le sport est bon pour la santé, c’est aujourd’hui un fait connu de tous. Pratiquez une activité sportive régulièrement, cela vous aidera à vous sentir bien dans votre corps, à vous détendre, et donc à mieux dormir. Mais attention, n’en faîtes pas trop tard ! Selon les spécialistes, le fait de pratiquer du sport le soir augmente les risques d’insomnie. En effet, les muscles doit être détendus et au repos après 19 heures. Vers cette période, votre organisme se prépare progressivement au rituel du coucher. Faire des efforts intensifs pendant ce laps de temps peut perturber considérablement votre horloge biologique et vous tournerez en boucle dans votre lit en cherchant le marchand de sable.

Couper les écrans

Ce n’est pas un mythe : regarder trop d’écrans avant de se coucher peut détériorer la qualité du sommeil. En effet, les appareils comme le téléphone, la tablette, l’ordinateur ou encore la télévision dégagent une lumière bleue qui ralentit la production de mélatonine qui est l’hormone du sommeil. Cela peut donc aussi avoir des impacts sur votre rythme biologique à long terme. Exit la série Netflix après 22h et vive la lecture ! Vous tomberez de sommeil avant d’avoir terminé votre dernière page.

Réserver la chambre au sommeil & à la sexualité

Sachez que, pour bien dormir, la chambre à coucher doit être réservée à la nuit, c’est à dire au sommeil ainsi qu’aux activités sexuelles. Le lit est uniquement fait pour dormir. Evitez de consulter vos mails, de lire, de regarder un film ou encore moins de travailler sur le lit. C’est un espace qui doit inspirer le repos du corps et de l’esprit. En fonctionnant ainsi, votre mental va progressivement s’habituer et préparer votre sommeil dès que vous rentrerez dans votre chambre.

Dormir dans une chambre Feng-shui

La chambre à coucher doit impérativement être une petite bulle de paix et de détente. C’est pourquoi il est important de l’aménager correctement, selon les règles du Feng-shui. L’idée est simple : désencombrer et nettoyer la pièce. Evitez d’éparpiller ou de laisser traîner des éléments inutiles dans votre chambre à coucher. Pensez aussi à l’emplacement des meubles. Par exemple, le lit doit être placé vers le côté opposé de la porte d’entrée. Il est aussi conseillé de coller la tête du lit contre le mur mais espacer les côtés des murs. Il faut également que la pièce soit à bonne température pour l’endormissement. On dort mieux au frais, sachez-le ! Une chambre rangée pour un esprit apaisé.

Se détendre 30 minutes avant de se coucher

Accordez-vous une demi-heure de relaxation avant de vous coucher. Il peut s’agit d’un bon bain, d’une musique apaisante ou encore d’un massage relaxant. Eloignez-vous de toute source d’anxiété et d’angoisse, car cela peut réellement perturber votre sommeil. Si possible, coupez-vous du monde et videz complètement votre esprit. Pourquoi ne pas écouter un podcast de méditation guidée ? Vous allez dormir comme un bébé !

Faire une brume d’oreiller aux huiles essentielles

Pour des nuits paisibles et reposantes, pensez à la brume d’oreiller ! Quoi ? Vous ne connaissez pas cette merveille ? Il s’agit d’un spray odorant que l’on vaporise dans la chambre à coucher avant de dormir. Cela permet de faire régner une ambiance calme et particulièrement propice à la relaxation. Plutôt que d’acheter une brume toute faîte, je vous recommande de faire la vôtre avec de bonnes huiles essentielles Bio. Ma recette fétiche : dans un flacon de 30ml, insérez 25ml d’hydrolat de fleur d’oranger, 10 gouttes d’HE de Lavande Vraie, 10 gouttes d’HE d’orange douce et 10 gouttes d’HE de Petit Grain Bigarade. Avant de vous coucher, vous n’avez qu’à pulvériser la brume sur vos oreillers ainsi que les draps pour une agréable sensation de bien-être ! Ce genre de geste peut avoir des impacts particulièrement positifs sur votre qualité de sommeil mais aussi sur votre santé mentale, grâce aux bienfaits de certaines huiles essentielles.

Méditer & respirer pour s’endormir

Si vous éprouvez des difficultés à trouver le sommeil, pourquoi ne pas essayer la méditation ? Cette méthode peut réellement vous aider en cas de stress, de peur ou d’angoisse. L’idée est de se libérer des liens qui vous rattachent aux perturbations extérieures. Il existe de nombreux exercices que vous pouvez appliquer. Par exemple, vous pouvez vous allonger et écarter légèrement vos jambes, les mains sur le ventre. Concentrez-vous uniquement sur votre respiration. Une fois que vous ressentez vos pensées se former, déplacez votre attention sur les sensations éprouvées par votre corps. Imaginez fortement que toutes vos tensions au niveau des points de réflexes sont libérées. SI besoin, vous pouvez compter vos inspirations et expirations jusqu’à ce que vous vous endormiez. Un moment pour soi et un vrai bonheur !

Essayer la valériane

Vous n’arrivez toujours pas à fermer l’oeil ? Avant de passer aux somnifères, testez donc la valériane. La valériane est une plante réputée pour être antistress. Elle aide ainsi à combattre les troubles légers du sommeil. Elle est d’autant plus efficace si vos problèmes d’insomnies sont causés par une grande nervosité. La valériane permet d’apaiser le système nerveux et de faire baisser la tension nerveuse. Elle aide aussi à réguler les cycles du sommeil perturbés. Vous pouvez la prendre en tisane : 3 grammes de racines fraîches pour environ 200 ml d’eau. Portez le tout à ébullition et filtrez avant de boire. Vous pouvez aussi opter pour la prise de gélules. Celles-ci sont disponibles auprès des pharmacies. Il vous suffit de faire une cure jusqu’à ce que les troubles soient apaisés.

La publication a un commentaire

Les commentaires sont fermés.